Aller à la page d'accueil Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au plan du site

Ils sont incollables sur la Grande Guerre!

olympiades 2016- photo de groupe

Les 28 finalistes du concours « Les Olympiades de la Grande Guerre ». Au centre (de gauche à droite) : Laurent Somon, Président du Conseil départemental de la Somme et Philippe de Mester, Préfet de la Somme. Crédit Photo : Philippe Sergeant - Cd80

Jeudi 9 juin 2016, Laurent Somon, Président du Conseil départemental de la Somme,  Philippe de Mester, Préfet de la Somme et Yves Delecluse, Directeur académique des services de l'Éducation Nationale de la Somme ont remis les prix aux lauréats des «Olympiades de la Grande Guerre», un concours ouvert aux collégiens de 3e du département.

Organisé depuis 2015 par le Conseil départemental de la Somme en partenariat avec le Rectorat de l'Académie d'Amiens, ce concours de connaissances sur la Première Guerre mondiale s’appuie sur le programme d’histoire de 3e et sur le livret pédagogique du Conseil départemental de la Somme co-porté avec le Rectorat, intitulé La Somme dans la Première Guerre mondiale.


 

L'édition 2016

olympiades 2016- photo 2

Mattéo Durand, élève au collège Jean-Moulin à Albert, 1er du département en catégorie 3e SEGPA et ULIS, reçoit son prix et ses cadeaux de Benoît Gervais, Président-directeur général d'Yvert et Tellier. Crédit Photo : Philippe Sergeant - Cd80

798 élèves de 10 collèges ont participé au concours organisé dans 2 catégories : 3e générale et 3e SEGPA et ULIS.
Après une épreuve qualificative le 29 avril, 28 élèves ont été sélectionnés pour participer à la finale le jeudi 9 juin, dans les locaux du Conseil départemental à l'Hôtel des Feuillants.
La cérémonie de remise des prix a récompensé 6 élèves dans la catégorie 3e SEGPA et ULIS et 19 élèves dans la catégorie 3e générale.


Un devoir de mémoire

À cette occasion, Laurent Somon, Président du Conseil départemental de la Somme a rappelé l'importance du devoir de mémoire : « Ce concours de connaissances permet de sensibiliser les jeunes à la Première Guerre mondiale et plus précisément à la bataille de la Somme, que nous allons trés bientôt commémorer. Pour la collectivité que je préside, contribuer à passer cette mémoire auprès des jeunes est un devoir civique. »

Des propos qui ont fait écho à ceux de Philippe de Mester, Préfet de la Somme : «  L 'édition 2016 est particulière car elle s'inscrit dans les commémorations de la bataille de la Somme. Ce que nous allons commémorer dès le 1er juillet 2016, ce n'est pas la gloire de cette bataille. Cela fait près de 70 ans que nous vivons en paix. Il est important de se rappeler de ces évènements pour comprendre notre chance et travailler, plus que jamais, à la consolidation de cette paix. »

Lors de la cérémonie, chaque finaliste a été récompensé.

Découvrez la liste complète des lauréats :

Liste des lauréats du concours des olympiades 2016
 

Ce qu'ils en pensent :

olympiades 2016- photo 3

Emeline Flicourt, élève au collège Eugène Lefebvre à Corbie, 1re dans la catégorie 3e générale et Philippe de Mester, Préfet de la Somme. Crédit Photo : Philippe Sergeant - Cd80

Emeline Flicourt, lauréate à la 1re place du concours dans la catégorie 3e générale :
« Nous avions fait le Circuit du Souvenir en début d'année. J'étais très intéressée par le sujet donc j'ai tout de suite accepté de participer au concours. J'ai encore appris plein de choses sur la Première Guerre Mondiale, notamment par exemple sur la discipline militaire. C'est important de se souvenir et de commémorer le sacrifice de ces personnes. Certains soldats sont venus de très loin pour se battre. Il ne faut pas les oublier. Ce qu'ils ont fait était très courageux ! »


 

olympiades 2016- photo 4

Apolline Byrdy, élève au collège Eugène Lefebvre à Corbie, 2e dans la catégorie 3e générale et Hèdia Nasraoui, directrice de l'Info Point Europe d'Amiens. Crédit Photo : Philippe Sergeant – Cd80

Apolline Byrdy, lauréate à la seconde place du concours dans la catégorie 3e générale :
«  J'ai tout de suite été partante lorsque notre professeur nous a parlé du concours. Cela a un côté amusant et j'ai révisé pour le brevet. Avec les cours, la visite sur le Circuit du Souvenir et le concours, j'ai compris que c'était important de se souvenir de cette période. Avant par exemple, pour moi, le 11 novembre c'était juste un jour férié. Aujourd'hui, avec ce que j'ai appris, je comprends que c'est bien plus que cela ! Il faut se rappeler afin de ne pas reproduire ce qui s'est passé ! »


Bertrand Lecourtois, professeur en SEGPA au collège Jules Verne de Rivery et Conseiller régional jeunesse de la Fédération française des associations philatéliques (FFAP) :
« Le nombre de participants entre l'édition 2015 et 2016 est passé d'environ 300 à environ 800 participants. Ce concours est important pour sensibiliser les jeunes sur le sacrifice des combattants et pour les préparer à l'épreuve d'histoire du brevet des collèges. Qui plus est, l'accueil réservé aux élèves par le Conseil départemental a vraiment été très apprécié. Les locaux de l'Hôtel des Feuillants, notamment la salle des délibérations leur ont été ouverts. C'est important d'ouvrir aux jeunes les lieux où se construit la vie de notre territoire ! »

Sandrine Authouart, Principale du collège de la Baie de Somme de Saint-Valery-sur-Somme :
« Le  projet a été présenté dans les 4 classes de 3e : 1/4 de l'effectif a décidé d'y participer sur la base du volontariat. Cela permet aux élèves de donner du sens à ce qu'ils apprennent. La Première Guerre mondiale étant abordée au début de l'année scolaire, comme l'exige le programme, cela est très gratifiant pour eux de se rendre compte qu'ils se souviennent de ce qu'ils ont appris en début d'année et qu'ils ont donc des connaissances ! »

Sophie Dervillé, collège Edouard Lucas, professeure d'histoire-géographie 3e et 3e SEGPA et ULIS :
« Les élèves ont très bien accueilli l'idée du concours. Pour s'y préparer, ils ont révisé sous forme de quizz. En abordant la question de la bataille de la Somme, l'histoire devient pour eux concrète. Le fait d'avoir un concours départemental sur le thème de la Grande Guerre et sur les évenements qui se sont déroulés dans le département de la Somme durant cette période est un véritable plus en terme pédagogique.  Les élèves sont en effet très attachés au fait que cela se soit passé chez eux. Ils comprennent mieux l'importance du souvenir. »
 

À la une

Ils sont incollables sur la Grande Guerre!

Le futur Centre d’interprétation australien de Villers-Bretonneux racontera l'histoire de l'engagement australien sur le front occidental. Ouverture annoncée pour avril 2018, date de commémoration de l’Anzac Day. Retour en images sur l'avancement des travaux.

Lire la suite

La Commonwealth War Graves Commission (CWGC) est chargée de l'entretien des cimetières et mémoriaux du Commonwealth, très nombreux dans la Somme. En 2016, pour le centenaire de la bataille de la Somme, la CWGC propose un programme d'événements commémoratifs couvrant les 141 jours de la bataille (1er juillet-18 novembre).

Lire la suite

Deux Unes de journaux d’époque à découvrir : la Une du 2 juin 1915 du journal Le Mémorial d’Amiens et du département de la Somme, qui évoque les dures conditions d’occupation de la Belgique, et la Une du 31 juillet 1915 du Pilote de la Somme, qui revient sur l’accord bulgaro-turque.

Lire la suite