Aller à la page d'accueil Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au plan du site

La CWGC et les 141 jours de commémoration en 2016

 

Thiepval Memorial
La Commonwealth War Graves Commission (CWGC) est chargée de la commémoration de près de 1 700 000 membres des forces armées du Commonwealth qui donnèrent leur vie durant les deux guerres mondiales.

En France la CWGC commémore 575 000 victimes des pays du Commonwealth et entretient près de 3 000 sites.

Dans la Somme, plus de 150 000 soldats des forces du Commonwealth reposent dans 250 cimetières militaires et 150 cimetières civils.

Le Mémorial de Thiepval est le plus grand mémorial de guerre du Commonwealth au monde. Il porte les noms de plus 72 000 soldats des forces du Royaume-Uni et de l’Afrique du Sud qui tombèrent dans la Somme entre juillet 1915 et mars 1918.


CWGC
CWGC

La CWGC est l’une des plus grandes entreprises horticoles au monde.

Rien qu’en Europe de l’Ouest, ses 400 jardiniers entretiennent une surface de gazon équivalente à 500 terrains de football. Si les plates-bandes qui bordent les stèles étaient mises bout à bout, elles s’étendraient sur une distance de plus de 700 kilomètres.

Les stèles que la CWGC remplace dans ses cimetières partout dans le monde sont fabriquées à Beaurains, près d’Arras, dans notre unité de production de stèles.

Des équipes dédiées regravent des milliers de stèles sur site afin que les noms des victimes demeurent lisibles et qu’elles ne soient jamais oubliées.

Un cycle régulier de maintenance permet aux tailleurs de pierre, ferronniers et menuisiers d’entretenir les mémoriaux et éléments structurels.

Le travail de la CWGC est guidé par des principes fondamentaux :

- Chaque victime doit être commémorée par une stèle ou par son nom gravé sur un mémorial
- Les stèles et mémoriaux doivent être permanents
- Les stèles doivent être uniformes
- Il ne doit y avoir aucune distinction de rang militaire ou civil, de race, ou de croyance


Il arrive que l’on découvre les restes de soldats morts sur les champs de bataille. Chacun de ces soldats est inhumé avec dignité, si cela est possible près de l’endroit où il est tombé et au côté de ses camarades de régiment.

La Bataille de la Somme est souvent évoquée en raison des pertes énormes du premier jour, le 1er juillet 1916, mais l’offensive de la Somme s’est poursuivie au cours des mois suivants, pendant 141 jours, et des hommes venant de toutes les régions de Grande-Bretagne et de tout l’empire britannique y prirent part.


141 Days

La CWGC travaille en collaboration avec le ministère de la culture britannique et la Royal British Legion afin de développer un programme d’événements commémoratifs sur toute la période de ces 141 jours.

Si vous souhaitez organiser un évènement sur l’un des sites de la CWGC, ou pour plus d’information sur le programme des 141 jours, vous pouvez contacter la CWGC à l’adresse suivante : contact.wea@cwgc.org ou sur le site web de la CWGC

Vous pourrez également retrouver des panneaux d’interprétation sur plus de 40 des cimetières et mémoriaux entretenus par la CWGC dans la Somme.

Ces panneaux donnent aux visiteurs des informations sur les batailles et les hommes qui y prirent part et en scannant le QR code à l’aide de votre smartphone, vous découvrirez  les histoires personnelles de certains d’entre eux.

L'application “War Graves” est un outil précieux pour localiser les sites de la CWGC. Vous pouvez la télécharger gratuitement sur ce lien.

Le budget de la CWGC provient de ses six états membres - l’Australie, le Canada, l’Inde, la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud et le Royaume-Uni - proportionnellement au nombre de victimes commémorées sur les sites.

CWGC

 

À la une

La CWGC et les 141 jours de commémoration en 2016

Le 25 avril 2017, 2 000 personnes ont assité à la cérémonie de l'Anzac Day au mémorial national australien de Villers-Bretonneux. Retour en photos et vidéos sur ce grand événement !

Lire la suite

Avant d'assister à la cérémonie de l'Anzac Day, Dan Tehan, ministre australien des anciens combattants, a visité le futur centre d'interprétation dédié à la collection Thuillier à Vignacourt, ainsi que la cité souterraine de Naours et ses nombreux graffitis de soldats australiens.

Lire la suite

Le futur Centre d’interprétation australien de Villers-Bretonneux racontera l'histoire de l'engagement australien sur le front occidental. Ouverture annoncée pour avril 2018, date de commémoration de l’Anzac Day. Retour en images sur l'avancement des travaux.

Lire la suite