Aller à la page d'accueil Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au plan du site

Cérémonie commémorative irlandaise à Guillemont

Le 3 septembre 2016, une cérémonie commémorative a eu lieu à Guillemont au monument à la 16ème division irlandaise, qui libéra le village il y a cent ans au cours de la bataille de la Somme.

 

Il y a cent ans…

 

En août 1916, la 16ème division irlandaise est transférée du secteur de Loos vers la Somme. La division était formée de sept bataillons des comtés de Leinster, Munster et Connacht, de cinq bataillons du comté d’Ulster et du 11th Royal Hampshire Regiment. La 47ème brigade se vit assigner pour mission de capturer le retranchement allemand du village de Guillemont, qui résistait à des attaques répétées depuis le mois de juillet.

Le 3 septembre 1916, le 6th Connaught Rangers, le 7th Leinsters et le 8th Royal Munster Fusiliers s’emparèrent de cette position par une attaque d’une bravoure exceptionnelle. Le Lt. John Holland du 7th Leinsters se vit décerner la Victoria Cross.

Le 9 septembre à Ginchy, la 48ème brigade réussit à prendre une autre position allemande puissamment fortifiée. Seul succès de l’attaque britannique ce jour-là, l’assaut se solda par 4 330 pertes (tués, blessés, disparus), dont 50 % des officiers de la brigade. Plus de 1 200 soldats de la 16ème division périrent en septembre 1916.

116 soldats français du 265ème régiment d'infanterie périrent aux côtés des soldats irlandais au cours de ces batailles.

 

L'hommage 100 ans plus tard

 

La cérémonie commémorative du 3 septembre 2016 a rendu hommage aux faits d'armes des troupes irlandaises et françaises à Guillemont et Ginchy. La cérémonie s'est tenue près de l'église de Guillemont sur le site du monument à la 16ème division irlandaise, une croix celtique ornée du trèfle irlandais. Ce monument est dédié aux soldats de la 16ème division irlandaise qui ont libéré Guillemont et Ginchy, mais aussi plus largement à tous les Irlandais qui ont péri pendant la Première Guerre mondiale, comme l'indique l'inscription apposée : « À la mémoire de ceux qui sont tombés à ces occasions et à tous les Irlandais qui ont donné leur vie au cours de la Grande Guerre ».

 

La journée commémorative a commencé le matin avec la lecture des noms des 1 161 Irlandais et des 116 Français morts au combat sur les terres de Guillemont et Ginchy. De hauts représentants des autorités irlandaises étaient présentes à Guillemont : Martin McGuiness, vice premier-ministre d'Irlande du Nord, Heather Humphreys, ministre de la culture de la République d'Irlande, et Géraldine Byrne-Nason, ambassadeur de la République d'Irlande en France.

Heather Humphreys a rendu hommage aux troupes irlandaises engagées dans la bataille de la Somme : « Il y avait longtemps qu'il n'y avait pas eu de commémoration irlandaise pour honorer nos victimes de la Première Guerre mondiale. Nous espérons désormais que les familles irlandaises pourront retrouver le réconfort et œuvrer pour la paix en venant ici ».

 

Une délégation de l'île de Jersey était également présente dont John McColl, lieutenant-gouverneur de Jersey, et William Bailhache, Bailiff de l'île (haute autorité judiciaire). La délégation a inauguré un monument, en pierre de granit de Jersey, dédié aux 100 hommes originaires de l'île, membres de la 16ème division, et qui ont perdu la vie sur le sol français entre 1914 et 1918. Une partie du monument, symbolisant son coeur, a été extraite du monument et est repartie vers l'île de Jersey.

À la une

Cérémonie commémorative irlandaise à Guillemont
Le 25 mars 2018, le président du Conseil départemental Laurent Somon et les élus locaux accueillaient Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'État auprès de la ministre des armées, pour célébrer le centenaire de l'unification des armées alliées à Doullens.
Lire la suite