Aller à la page d'accueil Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au plan du site

Les Rencontres internationales de la Somme - "Un histoire commune, un avenir à partager"

Ce projet vise à créer des échanges culturels autour d’un projet pédagogique, entre les adolescents samariens et les adolescents des pays qui ont participé à la Première Guerre mondiale dans la Somme.
L’objectif des Rencontres internationales est de favoriser la rencontre entre des jeunes éloignés, pour leur permettre de connaître leur histoire commune, de dépasser leurs différences pour réfléchir ensemble au monde, à l’avenir et pour se construire ensemble une identité européenne et mondiale.

Les jeunes se rassemblent autour :
- du sport avec un challenge sportif (football, course d’orientation et rallye découverte)
- du spectacle (danse, musique…)
- de la production d’œuvres (littéraires, picturales, plastiques, architecturales…)
Trois grands thèmes peuvent orienter ces projets pédagogiques :
1- La construction, la déconstruction, la reconstruction
2- Les parcours de vie
3- Les expressions artistiques

Les œuvres seront créées pendant une année scolaire par des binômes : une classe de collégiens de la Somme, une classe de collégiens étrangers. Les échanges entre enseignants et entre élèves s’effectueront via les nouvelles technologies (TIC, internet, facebook, courriels…). Ce projet valorisera et créera des passerelles entre : l’histoire-géographie, le français, les langues étrangères (allemand, anglais…), les arts plastiques, la musique, la technologie, les matières spécifiques enseignées dans certains établissements (clubs photos, vidéos, danse…).

Les 3 rendez-vous de mai
En mai 2014, mai 2016 et mai 2018, différents groupes de jeunes se rencontreront pour présenter leurs oeuvres à un jury qui récompensera les meilleures.
- Pour l’édition 2014, le projet s’adresse aux collèges, publics et privés, de l’Est de la Somme (20) et des pays d’Europe occidentale ou jumelés avec la Somme (Italie, Hongrie, Angleterre).

- En 2016, le projet sera ouvert à l’ensemble des collèges de la Somme, ainsi qu’aux pays du front Est et des grands états anglo-saxons non européens ayant participé au conflit : Canada, Etats-Unis, Afrique du Sud, Australie et Nouvelle-Zélande.

- En 2018, le projet accueillera également les pays qui ont participé au conflit, mais se trouvaient alors sous contrôle colonial : Chine, Vietnam, Laos, Cambodge, Inde, Sénégal, Maroc…)

Pour plus d’informations sur les Rencontres internationales de la Somme, la première biennale du 15 au 18 mai prochain, le programme détaillé et les participants, rendez-vous sur :

rencontresinternationales.somme.fr