Aller à la page d'accueil Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au plan du site

Le réseau Somme Battlefield's Partner

Chaque année, environ 200,000 visiteurs, originaires principalement des pays du Commonwealth, viennent découvrir et comprendre cette page dramatique de l’Histoire. Ces visiteurs, majoritairement britanniques, viennent se recueillir sur les tombes de leurs ancêtres tombés au cours de la bataille de la Somme. Cette bataille vaut, pour les Britanniques, la bataille de Verdun pour les Français.

Logo SBP

Lancée en 2011, l’appellation « Somme Battlefields' Partner » est née d’une forte volonté de l’Historial de la Grande Guerre, Somme Tourisme, le Musée Somme 1916 et la CCI Amiens Picardie de fédérer les acteurs du tourisme autour de la thématique « Grande Guerre ». Son objectif est de développer l’offre touristique sur le territoire en proposant aux acteurs touristiques d’améliorer leurs compétences professionnelles avec des formations en histoire, en langue, en accueil et aux nouvelles technologies, et devenir ainsi de véritables ambassadeurs touristiques.

« Somme Battlefields’ Partner » a pour démarche de valoriser le potentiel touristique de cet espace historique unique en France. Il regroupe aujourd’hui environ 180 adhérents et professionnels divers (musées, sites de mémoire, sites de loisirs, offices de tourisme, hébergeurs, restaurateurs, guides indépendants, taxis, commerces…) situés dans la Somme mais aussi dans des départements limitrophes. L'adhérent s'engage à devenir une référence en matière d’accueil, d’authenticité et de connaissance du patrimoine.

Former pour mieux accueillir

SBP - groupe d'adhérents

Les adhérents du réseau « Somme Battlefields’ Partner » doivent se professionnaliser sur la thématique de la Grande Guerre en suivant une fois par an une formation historique sur différents sujets (la bataille de la Somme, les sites de mémoire…). Ils doivent également participer annuellement à un Eductour, qui est un moment privilégié d’échanges et de rencontres et qui permet de prendre connaissance des richesses du territoire samarien.
Pour mieux accueillir, les membres du réseau doivent également mettre à disposition des clients des supports : brochures, dépliants, informations sur le réseau.Ils utilisent le logo Somme Battlefieds’ Partner, l'affichent dans leur locaux mais aussi lors de correspondances professionnelles.
Toute structure souhaitant offrir un accueil privilégié à leur clientèle peut adhérer au réseau, les champs de bataille ne s’arrêtant pas aux seules frontières administratives de la Somme.

Un réseau dynamique

Chaque année, de nombreuses actions sont mises en place pour valoriser et dynamiser l’activité du réseau. L’Agence de Développement et de Réservations Touristiques, Somme Tourisme, propose de nombreux outils de communication (autocollants, badges, kakémonos, flyers…) et représente à représenter le réseau Somme Battlefields’ Partner sur différents lieux touristiques, lors des commémorations dans le cadre de la Grande Guerre (le « Dawn service » à Villers-Bretonneux, le 1er juillet à Thiepval…) mais aussi lors des salons touristiques professionnels dans les grandes villes d’Europe (Salon mondial du Tourisme à Paris, World Travel Market à Londres…).
Somme Battlefield’s Partner propose également des réductions sur les tarifs des visites ou des prestations des sites membres du réseau.
Retrouvez également des informations sur le réseau et ses membres sur les sites dédiés au tourisme de mémoire : www.somme14-18.com et www.somme-battlefields.com

Portrait

MetMme Delattre©Benjamin Teissedre (28)

M. et Mme Delattre, chambres d’hôtes Butterworth
Farm à Pozières
 
“Notre engagement dans le réseau Somme Battlefields’ Partner relève de notre attachement à la mémoire. Ne jamais oublier tous ces jeunes hommes venus combattre et donner leur vie pour la liberté de tous. C’est aussi rentrer indirectement dans leur parcours et leur vie ; c’est cela qui est le plus touchant. En fait c’est ce que nous vivons avec notre clientèle anglo-saxonne, elle recherche souvent un membre de sa famille, ils nous racontent leur histoire et nous rentrons intimement dans leur quotidien. Les liens d’échange et de partage sont très forts et nous formons, toutes nations confondues, une grande famille, celle de l’humain et de la mémoire.”