Aller à la page d'accueil Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au plan du site

Mémoriel terre-neuvien de Gueudecourt

Mémoriel terre-neuvien de Gueudecourt

Retourner à la carte
mémorial gueudecourt

Crédit - www.veterans.gc.ca

Mémoriel terre-neuvien de Gueudecourt

À 1 kilomètre au nord-est de Gueudecourt, non loin de la route D574, un parc abrite un petit massif rocheux artificiel sur lequel se dresse un caribou mâle en bronze. Le gouvernement de Terre-Neuve a érigé ce Mémorial après la guerre, dans un ancien champ de bataille. Une portion de tranchée est encore présente et marque avec le Mémorial, l’endroit où en octobre 1916, les Terre-Neuviens arrachèrent aux Allemands une de leurs places d’armes appelée la tranchée « Rainbow ».

La bataille du Transloy (1er - 18 octobre 1916)

Ayant subi d’immenses pertes à Beaumont – Hamel lors du premier jour de la bataille de la Somme le 1er juillet 1916, les soldats terre-neuviens du Newfoundland Regiment, intégrés à 88e Brigade d’infanterie de la 29e Division britannique, sont envoyés au saillant d’Ypres.

Le Newfoundland Regiment est alors reconstitué et les soldats reprennent leurs forces. Après avoir passé dix semaines sur le saillant d’Ypres, la 88e Brigade est attachée provisoirement à la 12e Division qui occupe alors Gueudecourt, situé à 5 kilomètres au sud de Bapaume. Les Terre-Neuviens sont alors stationnés à proximité du village dés le 10 octobre1916.

Le 12 octobre 1916, quatre compagnies terre-neuviennes partent à l’assaut du village avec le 1er bataillon de l’ Essex Regiment sur leur gauche. Ils s’emparent  de la tranchée « Hilt », située en première ligne de défense allemande. Alors que le 1er bataillon de l’Essex Regiment tente de s’emparer d’une autre tranchée, ils sont forcés, suite à une vive contre-attaque ennemie, de se replier dans la banlieue de Gueudecourt. Les hommes épuisés du Newfoundland Regiment parviennent néanmoins à défendre la position contre d’autres attaques ennemies et conservent la tranchée « Hilt ».

Malgré ses 239 pertes, dont 120 tués ou morts à la suite de leurs blessures depuis son arrivée dans les tranchées le 10 octobre, Le Newfoundland Regiment a réussi à s'emparer de l’objectif et à le conserver.
 

photo gueudecourt
Crédit - Philippe Sergeant - CD80
En pratique

  • Accès libre au Mémorial toute l’année
  • Adresse : Une fois au village de Gueudecourt, suivez la D11 (D74E) sur environ 1 kilomètre en direction de Beaulencourt.
  • email : information@vac-acc.gc.ca
  • www.vac-acc.gc.ca
  • Longitude 2.84091| Latitude 50.060679