Aller à la page d'accueil Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au plan du site

Lochnagar Crater

Lochnagar Crater

Retourner à la carte
Cratère Boisselle (8)

Vue aérienne du cratère de Boisselle. ©SommeTourisme

Lochnagar Crater

Cornemuses - boisselle
©ADRT80 AD
Ici, le 1er juillet 1916, les hommes bondirent de leurs positions de départ à 7h28. Ils ignoraient qu’ils se ruaient vers une mort imminente. Quelques minutes avant l’assaut de l’infanterie, plusieurs explosions destinées à rompre la première ligne allemande creusèrent de profonds cratères, identiques à celui de La Boisselle : “Lochnagar Crater”.
 

Lochnagar Crater

Ce trou de mine, de 91 mètres de diamètre et de 21 mètres de profondeur, est maintenant le seul accessible au public.“Lochnagar” est la propriété d’un Anglais, Richard Dunning. Le site est devenu une propriété privée en 1978. Les Amis de Lochnagar et son Président Richard Dunning entretiennent le cratère et organisent chaque 1er juillet une très émouvante cérémonie du souvenir à 7h28 pour rappeler le déclenchement de la bataille de la Somme en ce même lieu et à la même heure.
 

Le calvaire breton d’Ovillers

Le 17 décembre 1914, les soldats bretons mènent une offensive à Ovillers et la Boisselle, l’attaque tourne mal et se solde par un échec. Le bilan des pertes est terrible : 19 officiers, 1 138 sous officiers et soldats seront tués, blessés ou fait prisonniers. Le 19e Régiment d’infanterie est décimé.
Parmi les officiers tués, le Lieutenant Augustin de Boisanger fut mortellement blessé. Encore conscient sur le champ de bataille, ses hommes insistent pour le secourir et l’éloigner des combats. Le lieutenant refuse et déclare : « Je n’abandonne pas mes bretons ». Il décédera de ses blessures aux cotés de nombreux soldats ayant combattu sous ses ordres.
Érigé et inauguré en 1924, le calvaire breton d’Ovillers rappelle la mémoire du lieutenant et des soldats du 19e Régiment d'Infanterie tombés dans la plaine picarde lors de l’attaque du 17 décembre 1914.

Les commémorations britanniques

Le 1er juillet marque le déclenchement de la bataille de la Somme, l’une des plus importantes batailles de la Première Guerre mondiale. Chaque année, en souvenir du 1er jour de cette bataille, des commémorations, moments d’intense émotion, sont organisées à La Boisselle,
Thiepval, Beaumont-Hamel... afin de rendre hommage aux soldats disparus.
La commémoration au Trou de Mine de la Boisselle à 7h28 marque le début de la journée commémorative. Dans la matinée, se succèdent des commémorations au Cairn de Contalmaison puis au Mémorial franco-britannique de Thiepval. L’après-midi d’autres commémorations prennent place à la Tour d’Ulster (Thiepval), au mémorial terre-neuvien de Beaumont-Hamel. La journée se clôture par une cérémonie au cimetière allemand de Fricourt.