Aller à la page d'accueil Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au plan du site

La Chapelle du souvenir de Rancourt

La Chapelle du souvenir de Rancourt

Retourner à la carte
Rancourt chapelle du Souvenir Français HEADER©Nicolas Bryant

La chapelle du Souvenir Français de Rancourt.©Nicolas Bryant

La Chapelle du souvenir de Rancourt

Le Cimetière allemand de Rancourt ILLUSTRATIOn©Nicolas Bryant (1)
Le Cimetière allemand de Rancourt ©Nicolas Bryant
L’importance de la prise de ce village était la rupture du principal lien de communication allemand constitué par la route Bapaume-Péronne. Telle fut la mission confiée au 32e Corps d’Armée français le 25 septembre 1916. Rancourt a aujourd’hui le triste privilège de regrouper sur son territoire 3 cimetières : français, britannique et allemand.
C’est aussi le haut-lieu - et presque le seul - du souvenir de la participation française à la bataille de la Somme.

 

La Chapelle du Souvenir Français

Chaque année, le deuxième dimanche de septembre, une cérémonie commémorative est organisée à la chapelle de Rancourt par le Souvenir Français.
La Chapelle du Souvenir Français, en pierre de taille, est le fruit d’une initiative privée : la famille du Bos, originaire de la région, voulut ériger un monument à la mémoire de son fils et de ses camarades de combat tués le 25 septembre 1916.
C’est le Souvenir Français qui, en 1937, prit en compte la gestion du bâtiment et l’animation du mémorial. Le cimetière de Rancourt est la plus grande nécropole française de la Somme (8 566 soldats - 28 000 m2). Il atteste de la violence des combats des 3 derniers mois de l’offensive (septembre -novembre 1916), notamment pour les troupes françaises, à Bouchavesnes et Sailly-Saillisel.

 

En pratique

Longitude 2.916038 | Latitude 49.983256