Aller à la page d'accueil Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au plan du site

Cérémonie commémorative franco-indienne de La Chapelette

Cérémonie commémorative franco-indienne de La Chapelette

Dimanche 10 Septembre 2017 - de 10h30 à 11h30

Retour historique

Lors de la Première Guerre mondiale, l'Inde entre en guerre contre l'Allemagne sur décision du vice-roi des Indes Lord Hardinge, qui mobilise les troupes indiennes le 8 août 1914, à la demande de Londres. Parties depuis le port de Bombay, les troupes traversent l’Océan Indien, le Canal de Suez, la Méditerranée, et débarquent enfin à Marseille le 26 septembre 1914 avant de remonter de 1000 km vers le nord pour combattre aux côtés des alliés français et belges. Environ 1,3 millions de soldats indiens participèrent au conflit en Europe ou au MoyenOrient (contre la Turquie), dont 800 000 combattants et 500 000 non-combattants. Parmi ces soldats indiens, 140 000 servirent en France : 90 000 combattants et 50 000 noncombattants. Tous fronts confondus, plus de 74 000 soldats indiens (combattants et non combattants) furent portés morts ou disparus durant la Grande Guerre et autant furent blessés : 320 sont inhumés au cimetière de La Chapelette à Péronne.

Les indiens sur le front

Dès 1914 les troupes indiennes sont totalement engagées dans les combats du Nord-Pas de Calais où elles subissent de lourdes pertes. Elles souffrent également beaucoup du froid intense de l’hiver 1914-1915. C’est pourquoi une grande partie du corps expéditionnaire indien est retirée du front français à l’automne 1915 pour être envoyée en Afrique et au Moyen-Orient. Seules les unités de cavalerie indienne restent en France jusqu'au printemps 1918 et sont associées à la Bataille de la Somme en 1916, puis aux combats dans les Flandres, l’Artois et le Cambrésis le long de la ligne Siegfried en 1917, notamment lors de l’offensive sur Cambrai en novembre 1917. Les indiens combattants sont dès l’été 1917 remplacés en masse par des unités indiennes non-combattantes, appartenant à l’Indian Labour Corps et qui resteront en France jusque 1919.

Le cimetière britannique et indien de La Chapelette (CWGC)

Les 34e, 55e et 48e Centres de tri des blessés britanniques sont établis à La Chapelette d’avril 1917 à mars 1918, au sud de Péronne. À proximité immédiate du champ de bataille et de moyens de transports, ces unités médicales effectuent un premier diagnostic parmi les blessés, les stabilisent avant de les envoyer vers les hôpitaux de campagne. C’est aussi là que ceux qui ne survivent pas à leurs blessures décèdent : d’où l’origine du cimetière militaire de La Chapelette, qui n’est donc pas un site de bataille. Comptant 577 tombes, le cimetière militaire de La Chapelette se divise en deux parties : un carré britannique et un carré indien. Le carré indien se compose de 320 tombes, regroupant Indiens combattants et non-combattants (sapeurs-ouvriers militaires de l’Indian Labour Corps) : ce sont ces 320 hommes venus volontairement depuis l’autre côté de la planète et issus d’une très grande diversité ethnique, linguistique et religieuse, qui seront mis à l’honneur pour la cérémonie franco-indienne inédite du 10 septembre 2017.

La cérémonie franco-indienne

Organisée par la ville de Péronne le dimanche 10 septembre à 10h30, cette cérémonie rendra hommage aux 320 combattants et non combattants indiens inhumés au cimetière de La Chapelette (CWGC).
Cérémonie ouverte à tous avec accès sécurisé. Arrivée conseillée sur site dès 9h30.
Accès à la cérémonie :
Dimanche 10 septembre, de 7h00 à 15h00, la portion de la RD1017 comprise entre Villers-Carbonnel et Péronne sera déconseillée à la circulation, et totalement coupée au nord d’Eterpigny. Pour rejoindre Péronne par le sud, il faudra suivre une déviation passant par Brie puis Mesnil-Bruntel et Doingt-Flamicourt. L’accès routier à la commémoration se fera exclusivement par le nord, en traversant Péronne puis en suivant la route de Paris en direction de La Chapelette, jusqu’au rond-point de sortie de ville. Sur place, à proximité du site, la rue Pierre-Gilles de Gennes sera temporairement placée en sens unique et utilisée pour le stationnement bilatéral des véhicules des spectateurs (hors sorties d’entreprises).

Plus d'information sur https://www.facebook.com/peronnepagecentenaire

Commémoration franco-indienne

Organisateur: 
Ville de Péronne
03 22 73 31 10
Lieu de l'événement: 
Cimetière britannique et indien
162 route de Paris
80200 PERONNE