Aller à la page d'accueil Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au plan du site

61 collégiens français et allemands autour d'un projet commun

Deux jeunes soldats combattant dans la Somme, épris d'art, de musique et de littérature. Leur différence ? L'un se battait sous l'uniforme allemand, l'autre sous l'uniforme français. Les 5 et 6 juillet 2017, le Conseil départemental de la Somme a accueilli 61 collégiens français et allemands qui travaillent actuellement sur les lettres laissées par ces hommes.
 


Dans le cadre des 100 projets pour la paix en Europe, organisés par l'Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ), des collégiens allemands du Goethe Gymnasium de Ludwigsburg et des collégiens français du collège Guynemer de Montbéliard ont travaillé sur les textes de deux soldats de la Première Guerre mondiale ayant combattu dans la Somme.

L'un était alsacien et combattait sous l'uniforme allemand : Adolf Mann. L'autre était français : Robert Fernier. Ce projet est né de la volonté d'Anne Laurin, collaboratrice de l'entreprise Mann, fondé par Adolph Mann. Les collégiens et leurs enseignants ont été reçus par le Président Laurent Somon à la résidence du Conseil départemental de la Somme. Au cours de cette rencontre, des lettres des soldats ont été lues.

Témoignage d'Anne Laurin :

 

anne laurin
 

Témoignages de Gérard Bédat, petit-fils de Robert Fernier, et d'Adrien Thébault, élève au Goethe Gymnasium de Ludwigsburg :

 

bédat et thébault

 

À la une

61 collégiens français et allemands autour d'un projet commun

Ouvert aux écoles primaires, collèges et lycées de toute la France, le prix Sadlier Stokes récompense des projets en lien avec la participation de l’Australie à la Première Guerre mondiale. Inscriptions jusqu'au 16 mars 2018.

Lire la suite
Les champs de bataille de la Première Guerre mondiale au nord de la France et en Belgique furent le théâtre d’un engagement australien fait de triomphes et de défaites, infligeant de très lourdes pertes à cette jeune nation mais lui donnant aussi à jouer un rôle exceptionnel dans l’Histoire. Le chemin de mémoire australien le long du Front occidental rend hommage à leur sacrifice.
Lire la suite